06 janvier 2005

Alloée Jacquot et Pointe du Diable

Il faudrait refaire la chaussée du rond-point au-dessus de Quick : un énorme nid de dinde en plein milieu des voies, côté nord-est. La descente de l'allée Jacquot est toujours un plaisir. Venant de la Ligne Paradis, c'est un axe idéal à vélo pour descendre en ville, loin de la fumée des autos. Un tour sur l'ancienne route nationale 1 vers Pierrefonds, sur la pointe du Diable, quelques pêcheurs, mais point de surfeurs dans l'eau, le cap Rond est désormais bien vert, à quand l'ouverture officielle de la zone ? Je fais un tour dans la zone commerciale et je retourne vers St-Pierre. L'embouteillage, déjà constaté à l'aller, se forme maintenant à la pointe du Diable et certains font demi-tour pour repasser sous le pont de la quatre-voies pour aller vers la Ligne Paradis. J'arrive au rond-point Cadjee et je comprends. La rue Marius et Ary Leblond est fermée vers le centre ville, on installe de nouveaux lampadaires, qui pour le moment sont déposés le long de la chaussée. Toute la circulation est donc déviée vers la rue de la Poudrière et le front de mer. A vélo, je passe aisément sur la bande cycliste, qui, elle, est dégagée ! Je peux donc admirer de près les nouveaux chandeliers encore enrubannés de manchons de plastique dont certains se sont dispersés par le vent.


Posté par chiku974 à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Alloée Jacquot et Pointe du Diable

Nouveau commentaire