05 janvier 2005

Pont sur le Bras de la Plaine

Après une période plutôt consacrée à la marche dans les Hauts, sans toutefois oublier le vélo, qui est sorti pratiquement tous les jours pour les courses en ville de St-Pierre, avec notamment un passage tous les jours (sauf le lundi) à la boulangerie Manciet, je retourne voir ce qui se passe du côté de la Ravine des Cabris.
La coupe est terminée, mais certaines cannes coupées en début de campagne sont déjà hautes, et les dernières pluies ont certainement été profitables. Sur la ligne Paradis, au débouché du chemin de terre de la Salette, un ruissellement d'eau boueuse traverse partiellement la route départementale, et envahit le canal côté montagne...
Dans le chemin Diagonal, les cannes n'encombrent plus le bas côté, mais les asperseurs arrosent toujours la route parfois. Avant le radier du bras de Douane, à gauche, on a coupé toutes les feuilles d'ananas pour dégager les repousses. Dans le radier lui-même, à droite, les herbes coupées laissent désormais à la vue tout un tas d'immondices ...
Juste après, dans le jardin des "Chalets Loisirs", un bonhomme de neige gonflable fait un peu décalé, au milieu de la pelouse d'un vert sombre ...
Pause habituelle au milieu du pont sur le bras de la Plaine, les hauts sont découverts, le soleil tape dur, au fond, le bras de la Plaine coule plus fort que début décembre.
Descente vers le pont métallique, au coin du chemin de l'Equerre, les plantations de haricots ont laissé la place aux citrouilles, dont les fleurs parsèment de jaune une forêt verte de larges feuilles. Un peu plus bas, toujours les bouteilles d'huile en plastique jaune se balancent sous la brise, couvertes de mouches encollées ...
Le bras de Cilaos en vue, qui charrie encore de l'eau boueuse, et dont le cours a été changé avant le passage dans les buses du radier : il est nettement plus près de la rive gauche maintenant.
Le pas de tir des Archers de Saint-Pierre est désert. Je retrouve la ligne Paradis, un crochet par le chemin de la Vallée pour admirer la cheminée, presque dans l'alignement. Le tas de cocos ouvert est toujours là à droite, contre le trottoir. A gauche à l'allée des Jujubes pour arriver dans le chemin Badamier, tapis roulant jusqu'à St-Pierre.


Posté par chiku974 à 14:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pont sur le Bras de la Plaine

Nouveau commentaire